Accueil
Rétro | Terra Reporter


Star Wars | Terra Reporter

George Lucas est un réalisateur, scénariste et producteur américain né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie. Issu de l'école de cinéma de l'université de Californie du Sud à Los Angeles, il cofonde avec son ami Francis Ford Coppola le studio American Zoetrope puis crée sa propre société de production : Lucasfilm. Il commence sa carrière de réalisateur avec les films THX 1138 en 1971 et American Graffiti en 1973. Il connaît ensuite la consécration avec les deux premières trilogies cinématographiques Star Wars. Énorme succès au box-office, la saga galactique fait de lui un des cinéastes les plus reconnus et fortunés du cinéma américain mais aussi complique sa vie notamment à cause de ses relations parfois difficiles avec les fans. Lucas est aussi le créateur et scénariste de la saga Indiana Jones, réalisée par son ami Steven Spielberg. Il produit également d’autres films comme Labyrinthe (1986) ou Willow (1988) et des séries télévisées issues de ces sagas comme Les Aventures du jeune Indiana Jones (1992-1996) ou Star Wars: The Clone Wars (2008-2014). En 2012, il vend sa société de production au groupe The Walt Disney Company et annonce qu'il prend officiellement sa retraite. Il tire son inspiration des séries télévisées vues dans son enfance et des différentes mythologies. Il est également influencé par le cinéma expérimental. Il permet au monde du cinéma une grande révolution technologique notamment au niveau du son, du montage, de l’animation par ordinateur et des effets spéciaux. Marié deux fois et père de quatre enfants, il est également philanthrope. Il investit sa fortune dans l’éducation et l’art.

Fiche express

  • TITRE ORIGINAL  : STAR WARS EPISODE IV : A NEW HOPE
  • SCÉNARIO ET REALISATION : GEORGES LUCAS
  • PRODUCTION  : LUCASFILM - ETATS UNIS
  • DURÉE CINÉMA : 121 MINUTES
  • DURÉE ÉDITION SPÉCIALE : 125 MINUTES
  • SORTIE AMERICAINE : 25 MAI 1977
  • SORTIE FRANCAISE : 11 SEPTEMBRE 1977

Vidéos STAR WARS

Inspiration

25

MAI

1977

Dans son enfance entre les années 1940 et 1950, les gouts littéraires de Georges Lucas incluent aussi bien Vingt mille lieues sous les mers de Jules Verne que les bandes dessinées Flash Gordon. Le jeune garçon apprécie aussi la série de films Flash Gordon même s’il a conscience de ses lacunes techniques. Et, bien sûr, il y a les films de Walt Disney et les cartoons de la Warner Bros… Autant de premières amours qui se retrouveront dans l’œuvre du cinéaste.

Flash GORDON | Films

Le 06 avril 1936, le premier d’une série de films inspirés du comic strip Flash Gordon parait sur les écrans. Le héros est interprété par Larry « Buster » Crabbe, nageur médaillé d’or aux Jeux Olympiques. Dans les années 1950, une nouvelle série est diffusée dans l’une des émissions télévisées préférées de Lucas, « Adventure Theater ».

Buck ROGERS

Le février 1939, le premier volet d’une série de 12 films inspirés du comic strip Buck Rogers sort aux Etats Unis, l’interprète n’est autre que Buster Crabbe, l’ancien Flash Gordon.

Orson WELLES

Le 30 octobre 1938, l’adaptation radiophonique de The war of the words (La guerre des mondes) de l’écrivain H.G. Welles est diffusée aux Etats Unis. Le lendemain, la presse se fait l’écho d’un mouvement de panique qu’a causé parmi les auditeurs ce récit réaliste de l’invasion de la Terre par d’hostile Martiens…

Georges LUCAS

George Walton Lucas Junior, nait à Modesto, en Californie, le 14 mai 1944. George et ses trois sœurs grandissent en banlieue de Modesto, où leurs parents George Sr et Dorothy tiennent une papeterie. A la fin des années 1950, la famille s’installe un peu plus loin dans une maison de style ranch entourée de 5 hectares de bois de noyers. George se passionne pour les bandes dessinées, les fictions radiophoniques, les films du samedi après-midi, les westerns télévisés, mais aussi les motos, les voitures et le rock’n’roll.

1ER SUPER ORDINATEUR

En décembre 1943, le calculateur électronique Colossus I est mis en service par les Anglais pour décrypter les messages codes Allemands, c’est le début de l’ère informatique.

Disneyland

Le 17 juillet 1955, Walt Disney ouvre les portes de son parc d’attractions Disneyland à Anaheim, en Californie. Sur 80 hectares.

De Flash GORDON à Star wars

De plus en plus intéressé par la cinéma, George Lucas se remémore sa passion d’enfance pour Flash Gordon la série, convaincu que la jeune génération apprécierait d’autant plus son univers si celui-ci était refondu sous une forme plus actuelle et plus aboutie. Dans les années qui suivent, Lucas comprend peu à peu que le fantastique et le western appartient au passé, et que l’imaginaire juvénile réclame désormais une mythologie plus moderne. Son attachement personnel aux films d’aventure et son désir de revivre cet engouement en la partageant avec les plus jeunes mèneront ainsi à concevoir son propre space opera.

Spoutnik

Le 4 octobre 1957, l’Union soviétique met en orbite le premier satellite artificiel Spoutnik. C’est le coup d’envoi de la course à l’espace, 30 années de rivalité acharnée entre l’U.R.S.S. et les Etats Unis dans le domaine de l’exploration spatiale.

Destination Lune

Le 27 juin 1950, la première de destination Moon, a lieu à New York, ce film de science-fiction évoque un voyage lunaire habité. Robert Heinlein et l’artiste Chesley Bonestell sont les consultants de cette production signée George Pal.